La blogosphère et ses tendances

La blogosphère et ses tendances   Début juin, Médiamétrie diffusait un communiqué de presse relatif aux tendances de la blogosphère. Un document riche d’enseignements qui témoigne de la montée en puissance des blogs citoyens, généra-lement bien placés dans le “top ten” des plateformes.   Plus de 7 millions d’internautes consultent au moins un blog chaque mois (soit plus de 27% des internautes), 3.197.000 ont créé un blog et 4.074.000 ont déjà posté un commentaire1. Des chiffres qui donnent le vertige !Nous laisserons au lecteur la liberté de consulter librement les résultats de l’étude de Médiamétrie quant à L’audience des principales plates-formes de blogs, ou encore au Top des acteurs du web 2.0 hors blogs, pour nous consacrer ici à la partie intitulée Top des blogs.   Il s’agit des résultats de fréquentation des blogs souscripteurs de Médiamétrie-eStat, présentés par plate-forme pour garantir une homogénéité des résultats. Paris14.info Sur BlogSpirit, le blog des habitants du 14e arrondis-sement de Paris Paris14.info arrive en septième position, avec 14.765 visites cumulées2 entre le 15 avril et le 14 mai 2006, et 28.602 pages vues3, tandis que europeus.org, qui se définit comme le premier media interactif européen, est en douzième position, avec 8.332 visites cumulées et 11.591 pages vues sur la même période. Pour faire un résumé saisissant – nous admettons que la réflexion est quelque peu réductrice… mais nous semble néanmoins assez révélatrice – un blog sur l’Europe, qui est donc supposé concerner tous les internautes, fait moins de connexions qu’un blog sur un arrondissement parisien ! Retour à l’incontournable théorie journalistique du mort par kilomètre : à moins d’un sujet brûlant, c’est l’information de proximité que recherchent prioritairement les lecteurs et auditeurs des médias.   Si les blogs de la plateforme Six Appart ne peuvent pas être analysés de la même manière (seulement trois blogs sont répertoriés par Médiamétrie) et si ceux de Skyblog restent “hors catégorie” du simple fait du public visé4, la catégorie autres plates-formes confirme la tendance : Parisist le blog Parisist arrive en huitième position avec 31.502 visites cumulées et 42.790 pages vues ! Même si ce blog garde une ligne éditoriale essentiellement culturelle, il n’y a pas de doute possible : les internautes s’emparent de l’information locale.     1 Source : Médiamétrie – Observatoire des Usages Internet – 1er trimestre 2006 2 Une visite correspond à l’ensemble des pages vues par un internaute entre le moment où il se connecte au site jusqu’au moment où il le quitte. L’absence de consultation de nouvelles pages pendant une durée supérieure à 30 minutes vaut pour la fin de la visite.3 Une page vue est comptabilisée quand la page demandée par l’internaute, qui comporte un marqueur ou tag Médiamétrie-eStat, est totalement chargée par son navigateur.4 Comme le précise François-Xavier Hussherr, directeur du département Internet et Nouveaux Médias, à propos des souscripteurs de Médiamétrie-eStat : “Ces sites, qui ne représentent qu’une partie des blogs et des acteurs du web 2.0, fournissent des points de repères utiles pour une meilleure compréhension du marché.”

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

7 pensées sur “La blogosphère et ses tendances

  • 14 juin 2006 à 5 h 48 min
    Permalink

    Une petite question pour les néophytes comme moi : à quoi correspondent le nombre de pages vues et quelle est la différence exacte entre visites uniques et visites cumulées ? D’avance merci.

  • 14 juin 2006 à 6 h 52 min
    Permalink

    Chère Raphaëlle,
    Il vous suffirait de lire les notes en bas du texte pour avoir la réponse à vos questions, somme toute légitimes. mais il est vrai, à votre décharge, qu’il n’est pas commun, sur un blog, de mettre des notes de bas de page…

  • 14 juin 2006 à 7 h 36 min
    Permalink

    Robert, on vous sent moqueur ;o)

    Car le sujet méritait peut-être en effet quelques précisions :

    1) les mesures d’audience de Médiamétrie ne s’appliquent qu’aux blogs ayant souscrit au service de statistiques en ligne  "e-stat". Mais sachez qu’il en existe de nombreux autres, non comptabilisés dans cette enquête.

    2) Pour répondre à la première question de Raphaëlle : un site internet est constitué de pages (de 1 à l’infini), donc lorsqu’un utilisateur l’explore, il visite logiquement de une à plusieurs pages. Le nombre de pages vues reflète donc un peu l’intérêt des lecteurs pour le support. Un grand nombre de visiteurs pour peu de pages vues signifierait que beaucoup arrivent "par erreur" et quittent le site aussitôt.

    3) Pour répondre à la seconde question : concernant le nombre de visites cumulées, l’explication est en effet en note bas de page comme le fait remarquer Robert . Par exemple, si la même personne se connecte 100 fois dans une journée, cela fera donc 100 visites cumulées de plus… mais un seul visiteur unique, en revanche !

    La comptabilisation des adresses I.P permet en effet de déterminer le nombre de visiteurs sur un site par jour : blog-territorial, via le système de son hébergeur Over-Blog, ne comptabiliuse qu’une fois la même adresse IP sur 24h. Cependant une adresse IP peut regrouper plusieurs utilisateurs. Par exemple, l’adresse IP d’une même collectivité représente un nombre X d’utilisateurs, X pouvant représenter une valeur trés importante.

    Espérant avoir répondu à vos questions…  

  • 14 juin 2006 à 9 h 05 min
    Permalink

    Oui… et même à celles que je n’avais pas posées ! Merci

    • 14 juin 2006 à 0 h 34 min
      Permalink

      Donc, pour continuer à répondre à des questions que vous ne nous posez pas, sachez que nous ferons régulièrement le point sur les statistiques blog-territorial fournies par Over-Blog. Dans un souci de transparence mais sans trop nous y attarder non plus, car… la vérité est (sans doute) ailleurs.

  • 14 juin 2006 à 9 h 44 min
    Permalink

    …Merci de parler de notre blog…

    Deux brèves remarques :

    Certains blogs présentent deux ou trois notes en page d’accueil. D’autres – parmi lesquels Paris14.info – une bonne vingtaine => Moins de pages vues mais plus de scroll. Ce qui est important, c’est donc moins ce chiffre que la durée moyenne de surf sur un site, non ?

    Quant aux visiteurs uniques, c’est un indicateur au même titre que le nombre d’exemplaires vendus – qui reste moins intéressant que la diffusion réelle (qui prend en compte me semble-t-il le nombre de lecteurs par foyer (quand un magazine est posé sur la table du salon, plusieurs personnes le feuillètent. Combien de personnes devant l’écran d’un ordi ? Pas évident à chiffrer…

    • 14 juin 2006 à 0 h 48 min
      Permalink

      Vous avez totalement raison ! Ce ne sont que des indicateurs, et il faudrait croiser plusieurs autres données pour évaluer l’intérêt réel que des internautes portent (ou pas) à un blog. La durée moyenne de surf en fait clairement partie.

      Et pour comptabiliser le nombre de visiteurs "réels", il faut effectivement multiplier les visiteurs uniques par un ‘ X’… pas évident à chiffrer en effet, même si la presse n’hésite pas à multiplier ses ventes par 2 à 3 pour estimer son lectorat réel.

      Quoi qu’il en soit, ce ne sont pas ces chiffres qui font qu’un blog intéressera et fidélisera son lectorat. Par exemple, combien de (mauvais) blogs usent et abusent de mots clefs dans leurs articles ou dans leurs titres, uniquement pour "détourner" des visiteurs depuis Google ? Pas besoin de cela, donc, pour reconnaître que Paris14.info peut avoir un réel intérêt pour ses citoyens-lecteurs… un très bon "blog local", bravo et bonne continuation !

Commentaires fermés.