République : place à l’enquête publique

La concertation autour du projet de réaménagement de la place de la République ouverte le 15 décembre 2008 est entrée le 6 juin dernier dans sa dernière ligne droite.

L’enquête publique préalable aux travaux d’aménagements de la nouvelle place de la République à Paris a commencé le 6 juin 2011 et devrait se poursuivre jusqu’au 8 juillet. Cinq permanences se tiendront sur cette période dans les mairies des arrondissements concernés pour permettre à ceux qui le souhaitent de déposer leurs contributions aux commissaires enquêteurs. Une exposition d’information sur le projet sera également installée sur la place et dans les mairies. A l’issue de l’enquête publique l’autorisation des travaux sera prise par le conseil de Paris en septembre et ceux-ci seront réalisés de janvier 2012 au printemps 2013 !

Pour rappel, le projet d’aménagement de la place de la République prévoit la refonte en profondeur des 34 000 m2 qui composent la place. Ceux-ci devraient être repensés et réaménagés pour rééquilibrer l’espace en faveur des piétons avec la fermeture à la circulation du rond point central et l’aménagement d’un parvis qui accueillera selon les évènements organisés : des pavillons, des terrasses, voire même un écran géant ou une scène de concert. Les architectes ont voulu faire de la place un espace modulable dédié aux manifestations culturelles et populaires dans la droite ligne de l’histoire d’une des places les plus emblématiques de la capitale.

Dans la même logique, la fonction de circulation automobile de la place sera réduite avec la fermeture du côté nord-est et d’une partie de la rue Faubourg du Temple qui sera réaménagée et réservée aux transports en commun et aux taxis. De quoi rendre plus attractifs les vastes espaces centraux qui étaient jusqu’à aujourd’hui peu exploités. La place de la République va une nouvelle fois changer de visage, ce n’est pas la première fois et ce n’est sûrement pas la dernière !

Pour plus d’informations, le site Internet du projet.

Louis Thomas

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *