Dircoms : les 10 signes de votre déclin

La clairvoyance n’est pas la moindre qualité du dircom. Il doit, en effet, sentir les choses, les anticiper. En somme, être en phase avec le monde qui l’entoure. Bref, avoir cette capacité d’écoute pointue de son environnement pour s’adapter et déterminer les actions les plus adéquates et les formes de communication les plus pertinentes.
Lire la suite : Dircoms : les 10 signes de votre déclin. | Thebault Marc.

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn