HélYce à Saint-Nazaire

HélYce à Saint-Nazaire

SHARE
, / 1410 0

Le Conseil Communautaire de la CARENE a voté le 14 décembre le lancement du projet THNS, transport à haut niveau de service, et la refonte de l’ensemble du réseau des transports en commun. Ce vote a eu lieu à la suite de l’enquête publique qui s’est tenue du 27 septembre au 27 octobre 2010, et à la remise du rapport du commissaire enquêteur qui a émis un avis favorable.

Le projet hélYce est donc né !

L’hélice renvoie a des identités fortes du territoire de la CARENE : l’hélice d’un bateau, l’hélice d’un avion. Les transports publics ont donc trouvé leur hélice avec le futur réseau de bus et son fer de lance : le Bus à Haut Niveau de Service. Par ailleurs, le Y d’hélYce met en évidence le fonctionnement de la ligne, avec un tronc commun entre Gavy-Océanis et la Gare SNCF, et deux branches vers Trignac et Montoir-de-Bretagne.

Le mois de janvier sonne donc le début des travaux préparatoires sur le tracé de la nouvelle ligne rapide Gare – Gavy/Océanis. Le premier « coup de pioche » sera donné mi-janvier, soit volontairement après la période des fêtes de fin d’année et les premières semaines des soldes. En effet, ERDF, GRDF, France Télécom et les services Eau et Assainissement de la CARENE effectueront des interventions dans le centre-ville de Saint-Nazaire pour moderniser les réseaux et répondre aux normes, sur une période estimée à six mois, de janvier à juin 2011. Ce seront des travaux conséquents qui nécessiteront l’utilisation d’engins de chantier et dans certains cas de réaliser des tranchées allant jusqu’à 3m de profondeur et 1m60 de largeur pour y poser de nouvelles canalisations d’assainissement.

La gêne pour les commerçants et les riverains pourra donc être importante sur certaines semaines mais tout sera mis en œuvre pour la réduire au maximum et maintenir au possible un sens de circulation.

Sennse est en charge de la communication du projet hélYce en étroite collaboration avec la CARENE, la Ville de Saint-Nazaire et la STRAN.

Olivier Genevois

Laisser un commentaire