Je partage, tu partages, nous partageons

Vous l’attendiez, voici l’épisode 2 de ma chronique “Communicant : est-ce que tu gazouilles ?” Ou comment être alerté, organiser et partager facilement de l’info intéressante sans y laisser des plumes. Chouette, non ?

Vous êtes maintenant convaincu de l’intérêt d’utiliser Twitter pour votre collectivité ou vous-même. Une fois abonné à tous les comptes indispensables liés à vos centres d’intérêts, vous allez vite faire face à un flux quasi continu d’informations.

Deux solutions : soit vous avez un travail qui vous laisse beaucoup de temps libre et vous passez votre journée à consulter votre fil Twitter, quitte à attraper une crampe de l’index à force de faire défiler les tweets sur votre smartphone. Soit vous êtes un tant soit peu occupé et vite débordé, avec à la fois un sentiment de frustration et de “tweet jetlag” (je viens juste d’inventer l’expression).

Mais j’en connais, très occupés professionnellement, qui grâce à leur cerveau multitâches en surchauffe permanente, ont toujours un œil sur leur smartphone, prompts à tweeter et retweeter.

Alors, comment organiser tous ces flux de tweets et autres informations qui vous tombent dessus ? Et mieux, comment aussi les partager et en débattre avec ses proches, ses collègues, ses pairs ?

Organiser sa veille et sa diffusionPartage d’expérience personnelle avec les outils que j’utilise aujourd’hui.

Découverte relativement récente : Twurly, un service gratuit en ligne, qui vous envoie tous les jours par mail, à l’heure que vous souhaitez, une sélection de tweets des comptes auxquels vous êtes abonné.

Pratique quand nous n’avez pas le temps de consulter les centaines de tweets que vous n’avez pas “checkés” depuis la veille. Twurly permet de m’assurer que je ne suis pas passé à coté d’infos utiles. Dans la pratique, je repère chaque jour deux ou trois actus que je n’avais pas vu passer sur mon fil Twitter.

Twurly complète ma veille journalière effectuée avec Tweetdeck, un des outils indispensables de tout community manager pour surveiller en un coup d’œil plusieurs comptes Twitter ou des fils de tweets thématiques.
Seul bémol, vous ne maîtrisez pas la sélection réalisée par Twurly, qui semble se baser sur la popularité des messages.

Autre outil de veille précieux : Feedly. Cette application fonctionne sur mobile, tablette ou ordinateur. Elle affiche les articles des sources sélectionnées : fils twitter, flux rss, blogs, sites web… Ergonomique et agréable à utiliser, Feedly vous propose un journal personnalisé en ligne.

Plusieurs actions sont possibles ensuite depuis Feedly : vous effacez les actualités inintéressantes, vous les mémorisez ou bien vous les partagez.

Pour ma part, je sauvegarde les informations qui m’intéressent dans Scoop.it. Application gratuite ou payante (selon les options), elle me permet de mémoriser et classer l’ensemble des contenus que j’estime pertinents dans le cadre de ma veille professionnelle. C’est souvent à partir de Scoop.it que je partage les informations, via Twitter et le hashtag #compublique.

Il m’arrive également d’utiliser deux autres outils en ligne pour collecter, classer et partager : Pocket pour la veille et Flipboard pour la diffusion, qui présente une interface de consultation type magazine.

Alors, on partage ?

Pour aller plus loin et essayer :

Twurly : http://twurly.org/
Feedly : https://feedly.com
Pocket : https://getpocket.com/
Flipboard : https://about.flipboard.com/
Scoop it : http://www.scoop.it/
Tweetdeck : https://about.twitter.com/products/tweetdeck

Relire la précédente chronique : Communicant est-ce que tu gazouilles ?

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

3 pensées sur “Je partage, tu partages, nous partageons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *