Cloud-computing, télétravail et mobilité : la fin du post-it ?

En matière d’organisation du travail et de gestion de l’information, que ce soit dans la sphère personnelle ou professionnelle, il n’est pas rare de voir s’opposer deux types de personnes. D’un côté, les partisans du bloc-note, du tout papier, du post-it voire du “J’ai tout dans la tête, inutile de le noter” qui préfère cette position car elle offre beaucoup plus de souplesse en terme de gestion de l’information. De l’autre côté, les partisans du tout numérique, du mail à outrance, et de l’informatisation de la moindre information qui sera stockée sur un serveur de fichiers, dans un base de données ou dans un agenda partagé, qui eux, préfèrent la sécurisation et la persistance de l’information au travers d’outils numériques. La nuance étant de mise, force est de constater que les outils numériques émergents basés essentiellement sur du cloud-computing ont pour vocation à justement à apporter une certaine souplesse à l’organisation numérique de certaines de nos données.

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn