Retour en images sur le second tour

Retour en images sur le second tour Nicolas Sarkozy, le discours Quelques chiffres d’abord : 86% de votants, soit le taux d’abstention le plus faible depuis 1974. Près de 20 millions de voix pour Nicolas Sarkozy et 17 millions pour Ségolène Royal. 17 millions, c’est également le pic d’audience enregistré par TF1 à 20h06… Retour en images sur quelques moments forts de cette élection du 6e président de la Ve République. Discours du 2nd Tour: N.Sarkozy 06.05.07 Cette image du nouveau Président de la République, le pouce levé, aura fait le tour des télévisions du monde entier. Dans sa voiture vitres ouvertes, accompagné de ses deux belles filles, Nicolas Sarkozy se rend salle Gaveau, dans une ambiance qui n’est pas sans rappeler celle de l’élection de Chirac en 1995. De la salle Gaveau à la place de la Concorde, en passant par les VIP du Fouquet’s, la fête bat son plein pour les supporters de Nicolas.     Du côté des partisans de Ségolène, c’est la grosse déception. Tandis que certains leaders de gauche contestent sa légitimité, des incidents éclatent notamment place de la Bastille et à Lyon. Dans la nuit, il y aura 367 voitures brûlées et 270 interpellations. Moments Forts Soirée Second Tour Au-delà de la très forte participation des citoyens à cette élection, et du vif intérêt des Français pour toute cette campagne, on retiendra également l’extrême précision des instituts de sondage, qui ne se seront jamais trompés tout au long de cette élection. Voir la carte de France des résultats sur Yahoo ou 20 Minutes Vote des lecteurs sur blog-territorial.com Cliquez pour envoyer un commentaire audio

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

2 pensées sur “Retour en images sur le second tour

  • 9 mai 2007 à 7 h 31 min
    Permalink

    Je trouve regrettable la légende de la photo sur les incidents à Bastille “certains leaders de la gauche contestent la légitimité”. Lesquels? Je n’en ai pas entendus pour ma part. J’ai entendu des leaders évoquers la nécessité de se rassembler face “aux mauvais coups prévisibles”, ce qui n’est pas la même chose.
    Amicalement
    Philippe en croisière, non euh en croisade morale sur le …web 🙂

    • 9 mai 2007 à 8 h 07 min
      Permalink

      Merci, cher Philippe, d’animer un peu les débats pendant que le socle technique est toujours en chantier…

      Autant j’admets bien volontiers que le rapport texte / images (on va dire “légendage”) n’était pas très heureux, autant… il me semble que tu n’as pas entendu “celui qui aurait fait un très bon premier ministre” le soir du second tour ! DSK, pour ne pas le nommer.

      D’autres en ont d’ailleurs parlé : 
      http://www.france24.com/france24Public/fr/nouvelles/france/200705007-Royal-defaite-critiques-parti-PS.html

      Alors certes, dans l’incapacité d’engager “la grande rénovation du parti”‘ à deux semaines des législatives, François Hollande a très vite rappelé ses tropupes à l’odre, mais entre nous et sans langue de bois… n’est-ce pas une unité de façade ? On en reparlera, déclarations à l’appui, après les législatives, si tu veux 🙂

      Amitiés,

      Franck

Commentaires fermés.