Vincennes : du journal municipal au city mag

   Vincennes : du journal municipal au city mag par Franck Confino   La nouvelle formule du journal de la ville de Vincennes marque un tournant dans la (toute jeune) histoire de la presse territoriale. Avec ce city mag digne d’un titre vendu en kiosques, elle atteint l’âge de raison. Une évolution qui révèle certainement la tendance de la prochaine décennie.         Un vrai magazine d’informations locales : c’est ce que le lecteur a entre les mains en feuilletant la toute nouvelle formule de Vincennes INFO. Le maire, Laurent Lafon, et son directeur de la communication, Gildas Lecoq, ont voulu y affirmer le dynamisme de la ville : et ça marche ! Moins institutionnel, plus proche des réalités, le nouveau magazine s’adapte au nouveau lectorat : un public exigeant, habitué à décrypter les médias… et qu’on ne leurre plus avec des photos du premier magistrat à chaque page ! Peu de risque qu’il se fasse épingler par le Canard dans sa rubrique "Ma trombine partout".   Vincennes Info Une maquette plus moderne, un style plus clair, des informations plus riches, mais aussi des coûts de fabrication diminués, avec un grammage et un format de page « revus à la baisse » qui collent à l’air du temps : à Vincennes, on coupe moins d’arbres… mais on ne se coupe pas de son lectorat.     Gildas Lecoq revient pour nous sur la création de Vincennes INFO.     blog-territorial (b-t) : Combien de temps avez-vous mis pour préparer en interne cette nouvelle formule et combien de personnes cela a-t-il mobilisé ?   Gildas Lecoq (G.L.) : Oh ! Pour accoucher d’un tel projet, Gildas Lecoq la gestation a été bien longue. Le projet était initialement prévu en 2002 mais, dans le même temps, nous avons créé une direction de la Communication et des Relations publiques, et nous avons donc mis en sommeil la réalisation de cette nouvelle formule. Avec l’équipe du journal – depuis mon arrivée en 1999 jusqu’en 2005 – nous avons testé des modifications sur l’ancien magazine. Nous réfléchissions donc à cette maquette depuis longtemps.Mais il est impossible de quantifier le nombre de personnes mobilisées, car c’est un projet que j’ai piloté en me nourrissant des analyses et commentaires de chacun.     b-t : Quels ont été les grands choix éditoriaux qui vous ont guidé ?   G.L. : Paradoxalement, le choix n°1 a été de casser la ligne institutionnelle. Les lecteurs, les habitants sont aujourd’hui rôdés à la communication. Nous avons voulu montrer qu’un magazine municipal se devait avant tout de parler de la ville, de la vie de la ville, et non des élus. Sur ce point, le maire de Vincennes, Laurent Lafon, nous a soutenus. Vincennes INFO est aujourd’hui un news local et non un bulletin municipal. Vincennes Info L’autre choix a été de tendre vers un ton plus direct avec des angles clairement définis pour chaque article. Pour cela, nous faisons appel à un pôle de pigistes, journalistes et professionnels. Le sommaire est défini entre le rédacteur en chef et le directeur de la communication, puis les angles sont discutés en conférence de rédaction. Notre ligne étant: moins le magazine est municipal plus il fait passer des messages.     b-t : Que trouvez-vous de plus réussi dans cette nouvelle formule et que souhaiteriez-vous encore améliorer avec le temps ?   G.L. : Ce qui est réussi c’est ce côté magazine qui rompt avec les autres journaux municipaux : un papier 70 gr qui donne vraiment un côté news mag, un grand nombre d’informations par page, des entrées dans les textes renforcées et diversifiées… Je crois qu’avec le temps, nous allons trouver un ton plus incisif qui n’est pas encore optimal aujourd’hui. Je fais confiance à mon rédacteur en chef et à son équipe, qui sont pleinement investis dans la vie de la ville et donc à même de relater une information de proximité transparente et juste.   rateThis_url=”https://www.blog-territorial.fr/article-2826100.html”; rateThis_mask=””; Customer Reviews at eShopperForum.com Cliquez pour envoyer un commentaire audio

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Une pensée sur “Vincennes : du journal municipal au city mag

  • 31 octobre 2009 à 2 h 19 min
    Permalink

    bonjour

    Il faut que tout change pour que riien ne change.Vincennes info reste le journal de la propagande municipale .Un bel exemple de confiscation de la democratie sous couvert de modernité. De plus ce n est pas monsieur lafon qui vous soutient c est vous qui soutenait lafon ne sont dupe que les personnes consentantes

Commentaires fermés.