Rouen fait campagne pour le blog

   Rouen fait campagne pour le blog par Émilie Vignon  À Rouen, l’année 2006 sera multimédia ou ne sera pas. En lançant, à quelques semaines d’intervalle, un blog photo et une adaptation au format blog de sa newsletter hebdomadaire, la municipalité propose à ses habitants de nouveaux moyens d’information et d’expression, confirmant ainsi la dimension résolu-ment interactive de sa stratégie de communication.   Ceci n’est pas un blog photo blog PHOTO Avec 41 480 pages vues et quelque 500 notes postées1, le blog photo de la ville, lancé en février dernier, est un succès. Nombre de Rouennais ont déjà fait leur ce nouveau sup-port : non contents de publier leurs clichés sur le site, les amoureux de la ville se posent désor-mais des colles à coup de « C’est où ? », his-toire de se mesurer entre initiés. Un blog indéniablement ludique donc, mais qui relève aussi d’une véritable dé-marche citoyenne. En toile de fond, apparaît en effet la volonté de construire le « livre numérique municipal », mémoire visuelle de la ville. « Élaborer une mémoire col-lective et participative de la ville est essentiel, et c’est aussi le rôle d’une collectivité que de se mettre en position d’acteur sur le sujet » affirme Franck Dubois, chargé de l’animation du blog.     Une participation encore timideUn rôle que joue à sa façon le blog débat Imagine Rouen qui, en permettant de retrouver dans ses archives une information ancienne, contribue également à la construc-tion de la mémoire numérique de la ville. Mais sa vocation citoyenne est quant à elle clairement affichée. Proposant à peu près les mêmes contenus que la lettre électronique du même nom – diffusée chaque semaine à 7900 abonnés – le blog débat Imagine Rouen invite les habitants à s’exprimer sur les sujets qui font l’actualité de leur ville : événements locaux ou culturels, annonce des grands projets de la ville, information de proximité…    Imagine Rouen Si la fréquentation du blog débat Imagine est satisfaisante, la parti-cipation reste encore limitée, pour peu qu’on la compare à celle du blog photo, ou à celle recensée sur un autre blog de la ville, incitant les rouennais à proposer un nom pour l’un des grands chantiers en cours, le sixième pont2. Les autres blogs consacrés à la ville, mais n’émanant pas d’une institution, font pourtant eux aussi le plein de commentaires3. Une certaine timidité que l’équipe animant le blog analyse comme un manque d’habitude – le blog n’est ouvert que depuis deux mois – ou peut-être comme une crainte de prendre ouvertement parti sur le blog officiel de la mairie. Une situation qui a au moins le mérite d’éviter les déra-pages. À ce jour, seul un message ne respectant pas la charte de courtoisie a été supprimé. En revanche, les nombreux messages adressés directement à la rédaction permettent de faire remonter un certain nom-bre d’informations de terrain, explique Franck Dubois. Si une participation plus soutenue reste attendue, le blog semble donc remplir en partie, grâce à ces échanges, sa fonction de dialogue citoyen.   Lire la suite>>>   Une stratégie de communication de plus en plus « Net »Outre le désormais indispensable site municipal, Rouen compte un portail dédié à ses bibliothèques, une page interactive permettant aux lecteurs du journal municipal d’adresser leur courrier à la rédaction, et trois, bientôt quatre, blogs. Autant de supports, récents pour la plupart, qui contribuent à une nette accélération de la stratégie de communication numérique de la ville, qui se classe ainsi parmi les toutes premières municipalités de cette dimen-sion à parier sur le blog. Un défi rendu possible par le succès de la lettre Imagine Rouen, qui, enregistrant une progression constante de son nombre d’abonnés, touche, quatre ans après sa création, environ un foyer rouennais sur trois4. Le bon indice de confiance dont il bénéficie a donc fait de ce support « le socle de développement des autres initiatives », explique Franck Dubois. Plu-sieurs sondages, effectués auprès de la population au cours de l’année 2005 ont achevé de convaincre la municipalité de transformer l’essai.  La gestion des deux principaux blogs a donc été confiée à une agence de communication loca
le, déjà en charge de la lettre Imagine Rouen depuis sa création. Atout parmi d’autres de ce nouveau support, une plus grande liberté de ton permettant, par exemple, de livrer certaines informa-tions en avant-première, lorsque celles-ci ne sont pas encore suffisamment formalisées pour faire l’objet d’un communiqué officiel ni être relayées par la presse. La possibilité, également, de jouer sur des registres diffé-rents : si les contenus de la lettre et du blog Imagine sont souvent identiques, les supports choisis leur confèrent une vocation différente, analyse encore Franck Dubois. « Utilisé comme site web simplifié, comme ce sera le cas pour le blog du festival Voix de fête5, ce support peut aussi avoir un rôle informatif, consultatif, inciter au débat, à la participation collective. Il fait entrer une dimension ludique et affective dans la communication et lui ouvre de nouveaux territoires ».  Encouragé par des retours jusqu’ici positifs, ce test gran-deur nature devrait se prolonger, et les blogs s’installer pour de bon dans le paysage rouennais. Reste à négocier le tournant des prochaines élections municipales. Le support devra s’adapter à ce que lui permettra la légis-lation. Mais 2008 est encore loin, et d’ici là, à Rouen, on envisage sérieusement de se mettre aux podcasts…      1 Statistiques au 3 mai 2006.2 Les habitants sont invités sur cet autre blog lancé par la mairie à exprimer leurs idées pour donner un nom à un pont levant actuellement en construction dans l’ouest de la ville. Il compte déjà 147 commentaires pour seulement deux notes…3 C’est le cas, notamment, du Rouennais, www.lerouennais.com, qui en six mois d’activité, fait état de 320 notes, 1056 commentaires, 56 trackbacks, 46671 pages vues.4 Pour 60000 foyers et un taux de 30% à 35% de connectés (statistique nationale).5 Voix de fête : festival consacré à l’art vocal.   rateThis_url=”https://www.blog-territorial.fr/article-2695580.html”; rateThis_mask=””; Customer Reviews at eShopperForum.com Cliquez pour envoyer un commentaire audio

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

3 pensées sur “Rouen fait campagne pour le blog

  • 13 mai 2006 à 2 h 37 min
    Permalink

    L’initiative est bonne mais les stats sont elles exactes? Je ne vois quasiment aucun commentaire sur ces blogs…

    • 14 mai 2006 à 8 h 47 min
      Permalink

      Quel est le problème avec les stas ?!

      Les "500 posts" correspondent au nombre d’articles et non de commentaires : et à ce propos, il est bien précisé que "la participation est encore timide"… Un peu comme ici 😉

      Et ailleurs comme ici, il sera surtout intéressant de suivre l’évolution de cette participation au fil du temps !

  • 15 mai 2006 à 8 h 13 min
    Permalink

    Autant pour moi ! J’avais en effet confondu post et commentaires… merci pour ces précisions ! Il ne me reste donc plus qu’à souahiter que le "dialogue citoyen" prenne vie à Rouen.

Commentaires fermés.