Internet : chance ou menace pour la démocratie ?

Le 9e « Forum Mondial de l’e-democratie  et de l’administration électronique » aura lieu les jeudi 16 et vendredi 17 octobre prochain au Palais des Congrès d’Issy-les-Moulineaux. Cette année, les intervenants s’interrogeront sur les risques et les bienfaits d’Internet pour la démocratie. Un Forum en parfaite résonance avec l’actualité… Lancé en 2000 par André Santini, le Forum de l’e-democratie est un rendez-vous de référence aussi bien pour les spécialistes du numérique que pour les citoyens curieux de connaître les évolutions du monde qui les entoure. Nous assistons tous, dans notre quotidien, à un accroissement rapide des enjeux liés aux nouvelles technologies et au numérique, parfois sans y prêter véritablement attention. Les thématiques abordées mettent en lumière cette tendance. Aux États-Unis, Barack Obama est devenu le premier candidat noir à l’élection présidentielle américaine grâce, entre autres, à une offensive massive lancée sur Internet. Phil Noble, Président de PoliticsOnline, parlera de cette nouvelle stratégie politique. Les administrations française et européenne ont engagé depuis une quinzaine d’années une modernisation sans précédent de leurs services. En 2007, 7,4 millions de Français ont ainsi télédéclaré leurs revenus, alors qu’ils n’étaient que 60 000 en 2002. Mais les internautes-citoyens sont de plus en plus demandeurs d’interactivité. Habitués, grâce au web 2.0, à être des acteurs du web, les Français attendent davantage de l’administration publique. Cette dernière conserve un train de retard et la fracture numérique demeure. André Santini, présent en tant que fondateur de l’événement et Maire d’Issy, apportera également son regard de Secrétaire d’État chargé de la Fonction Publique. Il sera accompagné d’Éric Besson, Secrétaire d’État chargé du développement de l’économie numérique et de Bernard Benhamou, Délégué Général aux Usages de l’Internet. La numérisation des services de l’administration passe par la construction facilitée d’immenses bases de données. Les débats autour du fichier EDVIGE (Exploitation documentaire et valorisation de l’information générale) rappelent que les nouvelles technologies peuvent, selon l’usage qui en sont fait, également révéler leur dangerosité potentielle. Alors qu’EDVIGE est soumis à la décision de la Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL), une de ses membres, Isabelle Falque-Pierrotin, Présidente du Forum des Droits sur Internet, apportera son éclairage sur cette actualité. Éric Legale, Directeur d’Issy Media, répondra aux questions des journalistes à ce sujet. Pour parfaire ces deux journées, plusieurs personnalités étrangères apporteront leur expérience et témoigneront de la politique numérique à laquelle ils ont participé : Suivi Linden, Ministre des communications de Finlande et Atsuhi Ozu, Directeur du programme Haut Débit au Ministère de l’Intérieur japonais. Pour consulter la liste complète des intervenants et assister au Forum : – Le blog du Forum – Inscription pour assister au Forum <span mce_style=”font-size: 10pt;”><span style=”font-family: verdana,geneva;” mce_style=”font-family: verdana,geneva;”><span style=”font-size: 10pt;” mce_style=”font-size: 10pt;”>Get the <a href=”http://www.widgetbox.com/widget/rating” mce_href=”http://www.widgetbox.com/widget/rating”>5-Star Rating Widget</a> widget and many other <a href=”http://www.widgetbox.com/” mce_href=”http:
//www.widgetbox.com/”>great free widgets</a> at <a href=”http://www.widgetbox.com” mce_href=”http://www.widgetbox.com”>Widgetbox</a>!</span></span></span> <span mce_style=”font-size: 10pt;”><span mce_style=”font-family: verdana,geneva;”><span mce_style=”font-size: 10pt;”>

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

3 pensées sur “Internet : chance ou menace pour la démocratie ?

  • 25 septembre 2008 à 4 h 04 min
    Permalink

    Pour nous blogueurs citoyens (ou d’expression citoyenne) il est évident que l’internet est une chance énorme pour la démocratie. Il n’est que de voir ce qui s’est passé chez nous lors des municipales pour en etre persuadé.
    La demande grandissante des français de pouvoir télécharger, remplir et renvoyer en ligne les documents administratifs en est également la preuve.
    Par contre, si il est vrai que les collectivités ont fait des efforts pour réussir l’interactvité envers leurs citoyens, certaines communes ont encore des directions générales et des élus qui freinent des 4 fers pour rester à l’heure de la préhistoire du web.
    Mais tout le monde ne peut pas avoir l’ouverture d’esprit de Mrs Santini, Destot et consorts.
    Et je suis bien placé pour le savoir.

  • 21 octobre 2008 à 2 h 50 min
    Permalink

    Dominique, je ne suis pas sûr qu’internet en soi soit une chance pour la démocratie, ainsi qu’André Santini : je suis allé faire un tour sur le site de la ville et je cherche encore l’interactivité dont vous parlez.
    Disons qu’internet est une chance possible pour la démocratie.

  • 23 octobre 2008 à 9 h 26 min
    Permalink

    Philippe, je te conseille de mieux regarder le site ! Sans aucun parti pris et pour seuls exemples : la rubrique “vos contibutions”, n’est-ce pas de l’interactivité ? lorsque M. Santini interrompt le conseil municipal pour répondre aux questions des internautes, n’est-ce pas encore de l’interactivité ? la syndication par flux RSS, les abonnements podcats ou mobiles, n’est-ce toujours pas de l’interactivité ? Alors je sais bien que leur site n’est pas encore à la pointe de ce que permet le Web 2.0 aujourd’hui (avec, par exemple, la possibilité de laisser des commentaires ou de personnaliser le site à sa guise) mais tout de même… c’est franchement pas mal !

Commentaires fermés.