Quand des blogueurs demandent une subvention…

par Dominique Paulin Lors des dernières élections municipales, Weetabix et moi-même (fondateurs et rédacteurs de Mon Saint-Egrève, primé au Grand Prix du festival de Romans) souhaitions mettre en place une plateforme favorisant le débat démocratique. Afin d’accomplir cette initiative citoyenne, nous avons demandé une subvention à la mairie… Une histoire bien réelle qui relance le débat sur l’indépendance des blogs citoyens. Petit retour en arrière : en octobre 2007, nous préparions la couverture des élections municipales qui approchaient à grands pas. Afin de se couvrir juridiquement, nous avions décidé de nous constituer en association, pour protéger les personnes impliquées dans le débat démocratique que nous voulions lancer. La création fut officialisée un mois après, une fois les statuts déposés en préfecture. Pendant les mois suivants, nous avons suivi l’élection municipale de Saint-Egrève en participant aux conférences de presse, en réalisant des interviews. Le top du top arriva quelques jours avant le premier tour, lorsque nous avons diffusé en direct depuis la mairie les résultats bureau par bureau. Cette initiative résonna au-delà de la commune, puisque TéléGrenoble, chaîne locale de Grenoble et de l’agglomération, nous a contacté et annonça en direct, grâce à notre dispositif, les résultats de la commune. Analyse des élections par TéléGrenoble envoyé par TeleSaintEgreve Il a fallu acquérir tout le matériel nécessaire (caméra, micro entre autres) à cette opération. Ces achats se sont faits sur nos deniers propres. Comme prévu, nous avons diffusé non seulement les résultats du premier et du second tour, mais également l‘installation du conseil municipal de la nouvelle mandature. Les jours suivants cette dernière diffusion, nous avons adressé une demande de subvention à la mairie. Elle est destinée à couvrir les frais engagés ainsi que ceux à venir, afin de pérenniser une association dont l’action n’est pas destinée à rester un simple feu de paille. Et c’est là que les Athéniens s’atteignirent, que les Perses se pers(c)èrent et que les Clermontois se chamaillèrent(s). Après avoir su qu’un mémo très favorable avait été écrit par l’adjoint aux finances, que cette demande était soutenue par l’adjointe à la communication et par celle aux associations, que malgré cela elle avait été enterrée quelque part, une discussion informelle sur le sujet lors d’une inauguration nous a permis, comme par miracle, de faire ressortir la demande et d’en insérer une délibération présentée lors du Conseil municipal du 9 juin dernier. Qu’elle n’a pas été notre surprise, cinq jours avant le conseil municipal, que d’avoir à rendre des comptes sur cette délibération au groupe socialiste et apparentés, groupe que d’aucuns mettent dans la minorité et d’autres dans l’opposition. La question qui se posait était la suivante: une association, considérée comme un média de la commune, peut-elle recevoir une subvention ? Les sujets traités et les actions menées s’accommoderont mal avec un financement publique (sic). Malgré les tentatives d’explication et de justification, et une dizaine d’e-mails plus tard, il n’en reste pas moins que certaines personnes doutaient de la neutralité des rédacteurs de mon Saint-Egrève, en cas de versement de cette subvention. Je rassure tout le monde, Mme le maire a proposé 1000 € de subvention, celle-ci a été votée à l’unanimité du conseil municipal. Pourtant, plusieurs personnes avaient prévu des réponses aux questions que tout le monde attendait… En vain. V
ote de la subvention pour l’association
envoyé par TeleSaintEgreve Moralité : pour un blog qui prône le débat citoyen dans sa commune, réussir à obtenir une subvention sans aucun débat lors du Conseil municipal, est une preuve de reconnaissance du travail effectué par l’équipe. Conclusion : même subventionnée par la mairie, toute l’équipe de Mon Saint-Egrève continuera à faire parler de sa ville, à critiquer constructivement les actions de la mairie, dans l’esprit de neutralité et d’indépendance qui la caractérise depuis plus d’un an et demi. Trackbacks Que penser des subventions pour un blog local ? Un blog local subventionné ? Je dois avouer que ce billet dans Blog-Territorial sur une subvention pour le blog Mont Saint-Egrève m’a laissé perplexe. Goûtant à un repos mérité, cette question de la subvention a eu le temps de me trotter dans la tête. Je vais donc essayer ici de faire un peu le bilan de mes pensées. Publié par Bertrand #menu #trib { background-position:100% -150px; border-width:0; } #menu #trib a { background-position:0% -150px; color:#333; padding-bottom:5px; } .divTitreArticle h2, .infoExtrait { border-bottom: 1px solid #9ACC81; background-image: url(https://idata.over-blog.com/0/18/46/70/article/tribune2.gif); padding-top:10px; background-position: top left; background-repeat: no-repeat; background-color: transparent; }

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

6 pensées sur “Quand des blogueurs demandent une subvention…

  • 18 juillet 2008 à 5 h 58 min
    Permalink

    Et quelle(s) réponse(s) avez vous apporté au groupe socialiste et apparentés ? Parce que si votre positionnement me semble clairement indépendant, je pense que l’opposition municipale de St Egreve peut quand même se poser des questions. AMHA en toute légitimité, non ? Il s’agit alors de bien montrer cette indépendance, mais comment la prouver face à des personnes qui pourraient vous accuser de conivence avec les élus ou madame le maire ?…

    Bon après moi personnellement je suis tout à fait convaincu de cette indépendance.. mais comment en apporter la preuve à des personnes convaincues du contraire ?

    ;o)
    a+

  • 18 juillet 2008 à 0 h 42 min
    Permalink

    Salut Jean-Baptiste,
    la réponse que l’on a donné est que nous sommes une association,  que toutes les assos de la ville touchent une subvention de la mairie, sans cela elles ne pourraient pas vivre. Et que ce n’est pas parce nous allons toucher 1000€ que nous allons nous agenouiller et nous prosterner devant les élus.
    Cette somme sert uniquement à faire vivre l’asso. Et Mme le maire sert très bien (elle me l’a dit de vive voix ainsi que l’élu aux finances) que cette subvention ne va pas nous empècher de continuer sur la même ligne éditoriale.

  • 19 juillet 2008 à 2 h 44 min
    Permalink

    je posais la question car j’imagine qu’il doit bien exister des personnes pouvant vous demander de rendre des compte quant à votre indépendance vis à vis des élus… 🙂

  • 19 juillet 2008 à 0 h 49 min
    Permalink

    Oui tu as raison, les seules personnes à qui ont rend des comptes à ce sujet là sont les lecteurs et les adhérents de l’association.
    Les lecteurs attendent de nous que l’on garde notre ligne éditoriale et notre indépendance et les adhérents attendent que leur association puisse vivre et croitre.

  • 25 juillet 2008 à 4 h 16 min
    Permalink

    Bertrand de Weblocal nous fait part de sa vision sur ce sujet.
    Voir le lien ci-dessus à la fin du billet.

  • 28 juillet 2008 à 2 h 50 min
    Permalink

    Oui Isabelle, et nous nous sommes empressés de répondre à ses interrogations.

Commentaires fermés.