Droit de réponse de Steeve Briois

Steeve Briois, Conseiller Régional du Nord-Pas-de-Calais, Conseiller municipal d’Hénin-Beaumont et Secrétaire départemental du FN 62, nous fait parvenir son droit de réponse au billet concernant les élections municipales à Hénin-Beaumont. Nous avons choisi de le publier, non pas à cause des menaces de poursuites judicaires, mais parce qu’il nous semble important que chacun puisse s’exprimer. Aussi, bien que ce droit de réponse ne soit pas juridiquement acceptable dans le cadre précis de la loi, nous le diffusons in extenso en ôtant les expressions que nous jugeons diffamantes, signalées par des crochets.     Sur votre site, un chercheur de l’université de Lille 2 raconte les 100 jours (en réalité 40 jours) qu’il aurait passé aux côtés de Marine Le Pen et Steeve Briois. Djamel Mermat ayant décidé de mentir délibérément sur son passage au FN, je suis dans l’obligation de révéler les […] de ce garçon que nous avons chassé lorsque nous sommes tombés sur son carnet de notes où menaces, délires et violences verbales sont venus se glisser. Début janvier Djamel Mermat, se présentant comme militant du Front National dans le Nord, vient spontanément nous aider. Il n’y a rien d’étonnant à cela, la campagne municipale d’Hénin étant très médiatisée, attire les gens actifs de notre famille de pensée. Des élus du FN ont d’ailleurs déjà milité à Lille avec Mr Mermat comme Eliane Coolzaet par exemple. Djamel Mermat est accueilli à bras ouvert par les militants, c’est dans notre tradition ch’ti  d’hospitalité. Mermat est nourri, il travaille à nos côtés jusqu’à accéder à nos réunions de travail en toute transparence, nous n’avons rien à cacher à qui que ce soit et nous avons toujours ouvert grandes nos portes. Bref, l’inverse de la caricature de gens fermés et paranoïaques. Mermat nous ment effrontément, nous cache délibérément son travail de pseudo chercheur en sciences politiques à l’université de Lille 2. Pas de chance pour lui, il n’y aura jamais le moindre dérapage extrémiste, raciste ou antisémite qu’il attendait tant. Rien de tout cela, seulement le travail et la vie d’une équipe de militants et de passionnés au service d’une cause : celle de leur ville. A la mi-février, Djamel Mermat oublie son carnet de notes au premier étage. Nous tombons dessus et c’est la stupéfaction. Menaces de mort contre la Sncf parce que le train a quelques minutes de retard, imitation de signatures, délires psychiatriques, insultes, nous découvrons que Djamel Mermat est un […] qui sévit pourtant à la faculté de Lille 2. De peur d’une réaction violente jamais à exclure avec ce genre […], nous l’éconduisons en présence d’un pompier et d’une caméra. Son carnet sera remis au procureur de la république compte-tenu des graves délires et menaces s’y trouvant et ceci conformément à la loi. Aujourd’hui, Docteur Djamel, respectable chercheur à Lille 2 vient donner une version stupéfiante de la situation oubliant les déséquilibres d’un Mister Mermat complètement […]. La lecture de son carnet est édifiante, nous reproduisons ici les meilleurs extraits. Suite à la demande formulée par Djamel Mermat et acceptée par l’équipe du FN d’Hénin-Beaumont, nous retirons les extraits du carnet. En effet, l’affaire est à présent sous le coup d’une procédure judiciaire. Par ailleurs, les protagonistes ont accepté une rencontre en face-à-face sous la forme d’un podcast vidéo, qui aura lieu dans les prochaines semaines. #menu #trib { background-position:100% -150px; border-width:0; } #menu #trib a { background-position:0% -150px; color:#333; padding-bottom:5px; } .divTitreArticle h2, .infoExtrait { border-bottom: 1px solid #9ACC81; background-image: url(https://idata.over-blog.com/0/18/46/70/article/tribune2.gif); padding-top:10px; background-position: top left; background-repeat: no-repeat; background-color: transparent; }

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

2 pensées sur “Droit de réponse de Steeve Briois

  • 27 mai 2009 à 6 h 12 min
    Permalink

    la mairie ce fou vraiment de nous la population et de ces lycéen mon fils a fait une demande de stage ( il l’ont accépté )mon fils a etais leurs donné ces feuilles de conventions au bout d’un mois toujours pas de reponse pour rendre sa convention et deux semaine avant l’arrivé du stage de mon fils ont reçois une lettre de la mairie en disant qu’il n’est plus accépté c’est quoi cette magouille

  • 28 mai 2009 à 5 h 22 min
    Permalink

    Bonjour Karine, Nous sommes désolé pour le stage de votre fils mais votre commentaire qui frôle la diffamation est complètement hors sujet et nous vous conseillons de vous adresser directement aux services de la mairie pour ce problème. Cordialement. L’équipe BT

Commentaires fermés.