Casablanca devient une véritable plate-forme d’échange sur le marketing territorial en Afrique

La première édition d’Africa Place Marketing s’est tenue le 16 janvier 2018 à Casablanca.

Consacré au marketing territorial, ce symposium international a vocation à devenir une plateforme d’échange entre les experts internationaux et les acteurs locaux du territoire en Afrique.

Cet évènement qui a réuni un auditoire de près de 200 personnes composé d’experts, d’universitaires, d’entreprises et des représentants de villes africaines et européennes, traduit les ambitions de Casablanca en tant que pionnière en matière de marketing territorial en Afrique. En effet, il y un an, Casablanca devenait la première ville marocaine et africaine à se doter d’une démarche d’attractivité qui a donné naissance à une marque ville conforme aux meilleures pratiques internationales. Depuis, Wecasablanca est devenu le porte-drapeau du plan de développement de la métropole à l’horizon 2020.

Placé sous le thème « De la mobilisation interne à l’attractivité externe des territoires », la première édition d’Africa Place Marketing a été organisée autour d’une session plénière animée par des représentants des organismes en charge du pilotage des démarches de place-marketing et place-branding d’Amsterdam, Berlin, Londres et Casablanca. Ils se sont ainsi succédés pour partager leurs expériences tout en les illustrant de cas pratiques dûment documentés.

Photo du symposium Africa Place Marketing
« La marque est un outil au service de la démarche  » @Mmap

Les expériences d’Amsterdam, Londres et Berlin

Les expériences réussies de mobilisation des publics en Europe ont été mises en exergue avec des démarches de référence dans le domaine comme Iamsterdam, qui a misé sur le développement des partenariats public-privé et a fédéré ses acteurs économiques autour de l’Amsterdam Metropolitan Club et du réseau Amsterdam Partners, beBerlin, qui a réussi à faire co-financer sa démarche d’attractivité par un réseau de plus de 280 entreprises, ou encore Londres qui mobilise ses acteurs locaux à travers l’événementiel.

 Deux tables rondes ont également été organisées : la première sous le thème « Mobilisation des citoyens et des acteurs locaux, préalable pour l’attractivité des territoires » a été l’occasion de rebondir sur les présentations de la session plénière et de réfléchir à une stratégie de mobilisation des entreprises et des citoyens propres aux territoires du continent africain et sur Casablanca notamment. La seconde table ronde a porté, quant à elle, sur un sujet tout aussi important: « La stratégie événementielle, facteur d’attractivité pour les territoires ». Cette séance a permis de revenir plus amplement sur le rôle des événements dans l’amélioration de l’attractivité des territoires, leurs impacts économiques, leurs impacts d’image et leur capacité de mobilisation des acteurs locaux.

 Pour en savoir plus sur l’évènement Africa Place Marketing et sur la démarche d’attractivité Wecasablanca, consultez le portail www.wecasablanca.com

A lire aussi:

We Casablanca, un an déjà

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Marc Marynower

Marc Marynower est dirigeant de MMAP, agence conseil en stratégie de marketing territorial et communication d’attractivité, agence qu’il a fondée il y a vingt-cinq ans, après dix années passées à Paris puis à Lyon, chez Publicis. Par ailleurs, Il est maitre de conférences associé en stratégies de communication internationale (université de Bourgogne), intervenant dans la Chaire « Attractivité et nouveau marketing territorial » de l’Institut de Management Public et de gouvernance territoriale (université d’Aix Marseille) et animateur de séminaires de formation continue en marketing territorial pour Territorial/Groupe Le Moniteur. et lSCET Formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *