Attractivité touristique : quand les réseaux sociaux viennent booster la cote des destinations !

C’est désormais évident, les réseaux sociaux influent sur notre comportement, nos décisions et notre consommation. Une mouvance qui s’est déclinée sur le tourisme puisque depuis plusieurs années, les destinations françaises ont investi les réseaux sociaux et ont su s’adapter à leurs constantes évolutions. Ainsi, les audiences touchées sont de plus en plus fortes, les touristes s’engagent et conversent. Le « #travel » est d’ailleurs parmi les cinq hashtags les plus utilisés sur Instagram.  Le volet social media s’est donc imposé comme LA vitrine des destinations touristiques.
Retour sur une tendance aussi massive que fulgurante !

Usages des réseaux sociaux et tourisme

Au même titre que la France n’a jamais été aussi attractive d’un point de vue touristique, elle n’a également jamais été aussi connectée avec près de 43 millions de Français qui vont sur Internet chaque jour, dont 1h22 sur les réseaux sociaux. De nouvelles habitudes qui ont provoqué dans le même temps l’accélération de la digitalisation de la promotion touristique de la France ces dernières années.
Aussi, en tant que première destination de voyage au monde, la conquête touristique de la France par le biais du social media s’évalue également à l’échelle internationale. En effet, aujourd’hui c’est 3,3 milliards de personnes qui utilisent les réseaux sociaux dans le monde, dont 2,23 milliards d’utilisateurs de Facebook, chaque mois. Ces chiffres colossaux montrent ce que sont devenus les réseaux sociaux : plus que des canaux de divertissement, ils servent aujourd’hui à s’informer, faire du shopping, regarder des films, évaluer un restaurant ou réserver un hôtel. Le sujet du voyage y est l’un des plus populaires, et les destinations touristiques ont investi massivement le social media, venant révolutionner la communication institutionnelle.

S’il demeure certain que les réseaux sociaux sont de puissants leviers de conquête, de conversation, et de performance, encore faut-il en maîtriser les codes et y mettre les moyens.
Trois mantras essentiels sont à retenir pour déployer une stratégie social media appliquée au monde du tourisme : maîtriser les fondamentaux du community management, mettre en place des budgets publicitaires afin d’atteindre ses cibles et enfin développer une puissante stratégie de contenus. En parallèle de ces actions, le community manager devra lui aussi être proactif et innovant, les réseaux sociaux étant en constantes évolutions dans les formats qu’ils proposent. Ainsi, parmi les grandes accélérations social media de l’année, on peut retenir l’explosion des stories, des contenus verticaux et donc du réseau social, qui transforme n’importe qui en un photographe de renom, j’ai nommé Instagram !
L’étoile montante des réseaux sociaux a atteint son milliard d’utilisateurs et affiche un taux d’engagement moyen sur les publications qui gravit les 8,7%, quand Facebook peine à atteindre les 4% selon les chiffres publiés en début d’année !

Instagram, désormais certifié accessoire indispensable de vos vacances !

C’est un fait avéré, les habitudes des voyageurs ont complètement évolué d’une part dans leurs manières de réserver leurs destinations – près d’un mobinaute sur deux (45%) a déjà utilisé une application pour planifier un voyage. En parallèle, réseaux sociaux et expérience du voyage sont désormais intrinsèques puisque près d’un tiers des voyageurs privilégient désormais des hébergements qu’ils pourront publier sur Instagram !
Face à ces changements d’usages, les destinations touristiques ont du s’accorder. On compte ainsi 449 destinations touristiques françaises qui animent un compte Instagram. Parmi celles-ci, Paris-Ile-de-France, à la première place du podium avec une communauté de 162 000 abonnés,  devant l’une des stations de ski les plus prisées au monde, Chamonix qui affiche 95 000 abonnés.
L’aspiration des vacanciers à publier du contenu sur le réseau social est telle qu’un site de voyages haut de gamme, Luxury Travel Advisor, a eu l’idée de décerner le prix de l’hôtel le plus « instagrammable » en 2018. Une idée couronnée de succès puisqu’au total 121 000 personnes ont voté en ligne. Le vainqueur ? L’hôtel Anantara Kihavah Maldives, un établissement paradisiaque à tout point de vue, avec ses 80 villas dressées au milieu d’un lagon turquoise sur l’océan Indien. La visite du site de l’hôtel est en soi un moment de rêve. Autant dire, instagrammable à souhait !

Chiffres et classements issues de l’étude menée par We Like Travel

Le tourisme à la conquête du format éphémère et immersif : la story

Nous l’avons évoqué ci-dessus, le format « stories » » a totalement conquis les réseaux sociaux et Instagram en figure de proue !
Lancé par Snapchat puis repris par Instagram en août 2016, les stories ont crée une nouvelle manière de communiquer, sur un ton plus léger et plus authentique puisque conçues autour de la notion d’éphémère (la durée d’une story est de 24h00). Elles sont aujourd’hui utilisées et consultées chaque jour par pas moins de 150 millions d’instagrameurs à travers le monde (deux fois moins d’utilisateurs sur Snapchat). Ce format est donc désormais plus populaire que les posts classiques puisque c’est 95 millions de photos et de vidéos qui sont postées chaque jour.
Le format « stories » est donc une nouvelle manière de valoriser une expérience touristique, grâce à des photos et des vidéos, des visuels impactants, des écrits courts, et une communication plus ludique. Un format taillé sur mesure pour le tourisme, permettant de rapprocher la destination de ses abonnés. Une tendance certaine, comme l’atteste le taux de 50% des destinations présentes sur Instagram qui utilisent la fonctionnalité.  

Ici, une story Instagram publiée par le compte de la station de ski du Val d’Isère qui partage son quotidien enneigé.

Comme nous avons pu l’observer, les réseaux sociaux et tout particulièrement Instagram se sont imposés dans de nombreux secteurs et de façon prépondérante dans celui du tourisme. De la même manière, les contenus partagés sur les réseaux sociaux ont désormais une influence considérable sur les décisions d’achats des destinations. Cela, grâce à l’émergence de formats toujours plus immersifs pour faire vivre des émotions aux communautés. Mais jusqu’où iront ces guides de voyages 2.0 ayant réussi le pari fou de placer n’importe quel touriste en tant qu’ambassadeur de leurs destinations ?

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *