Polémique : vrais / faux profils de politiques sur Facebook

Facebook : un peu comme Second Life l’an passé, vous n’échapperez pas au phénomène internet du moment ! Ce réseau social a connu un succès fulgurant, en offrant gratuitement un mélange original de Viadeo, Copainsdavant, Meetic, Ziki ou encore MySpace. Pour 2008, les consignes des partis sont claires : tous sur sur Facebook ! Mais attention aux contrefaçons.
Voir la création humoristique de Via... sur Facebook
Politiques : tous sur Facebook !

A l’origine simplement destiné à organiser des soirées entre lycéens ou étudiants, cf. Wikipédia – et à l’instar de son créateur, qui pourrait encore voyager en France avec la carte SNCF 12-25, Facebook est devenu en quelques mois le plus grand réseau social sur la toile et le 6e site internet mondial. Alors que Microsoft y investit 240 millions de dollars et que son audience explose tous les jours dans l’Hexagone, Facebook est également devenu le terrain de jeu des partis politiques, comme on peut le voir dans ce point de presse de Thierry Solère à l’UMP. Et pour les candidats aux prochaines élections, ne pas y être… c’est déjà être “has been” : cf. la et le reportage de France 3 Paris.

Les politiques veulent exiter sur Facebook envoyé par France3Paris

Qui est le vrai, qui est le faux ?

Par ailleurs critiqué pour être un “mouchard” qui conserve les données personnelles après suppression des comptes, Facebook souffre également d’une principale faille : la possibilité de créer très facilement une fausse identité (dites “un fake“). Par exemple, si les comptes de Ségolène Royal et François Bayrou semblent bien réels, sur les 41 Nicolas Sarkozy, difficile de savoir lequel est le vrai, si toutefois il y en a un… Et aujourd’hui, c’est Jean-Paul Conan, un webmaster orléanais, qui vient d’y inscrire les “fakes” de tous les membres du gouvernement ! Même si “on grince des dents en haut lieu”, son porte-parole le prend avec humour…

Et puisqu’il faut y être… blog-territorial vient de créer son groupe sur Facebook. Rejoignez nous !

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *