La Seine à Paris

L’histoire de Paris est étroitement liée à celle de la Seine. Celle qui prend sa source en Bourgogne, et qui traverse une bonne partie du territoire français, conditionne l’aménagement de la ville depuis le Néolithique. La Seine fut la première voie pour l’approvisionnement de Paris en matériaux de construction, en bois de chauffage et en denrées alimentaires. Elle lui permit de fournir foires et marchés régionaux et d’offrir un rayonnement commercial de premier plan. Du Moyen-âge au XVIIIe siècle, le potentiel économique du fleuve fut tel que l’une des principales activités de Paris sera pour longtemps liée au commerce par voie d’eau.

Aujourd’hui, la Seine est classée corridor écologique d’intérêt national et représente un élément fondamental dans la ville :

  • patrimonial (ses deux rives sont inscrites depuis 1991 sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco),
  • viaire (voies sur berges permettant de desservir un grand nombre d’arrondissements pour des véhicules en provenance de l’ouest et de l’est de la région),
  • économique avec9 principaux (Port du Point du Jour, Port Victor, Port de Javel, Port de la Gare, Port Tolbiac, Port National, Port de Bercy amont, Port de Bercy aval et Port de la Bourdonnais), dans lesquels transitent 2,26 millions de tonnes de matériaux pour une activité liée à 99 % au BTP,
  • social et culturel (Paris Plages, fermetures des berges du dimanche, bouquinistes…),
  • sportif (piscine Joséphine Baker,…)
  • touristique (bateaux-mouches, berges…),
  • de mobilité (Voguéo)

 Le fleuve et ses rives représentent donc un lieu géographique relativement contraint sur lequel s’exercent de nombreux intérêts parfois contradictoires, dans un équilibre en recomposition permanente.

En cela, le projet d’aménagement des berges de Seine ne constitue pas un casus belli mais la continuité d’un processus lié à la géographie et à l’activité de Paris, de ses habitants, de ses entreprises et plus largement de tous ceux qui la fréquentent (Franciliens, touristes,…). Une bonne raison pour l’enquête publique sur le réaménagement de ses berges se déroule dans la sérénité ?

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Olivier Genevois

Elevé à la pub des 80′s, biberonné au réalisme du marketing, enthousiasmé par les questions globales liées à la Cité, j’ai co-fondé Sennse avec ce joyeux mélange d’aspirations personnelles et de savoir-faire professionnel. Depuis près de 20 ans je décortique ainsi les enjeux techniques et politiques des institutions, je réponds aux questions très concrètes des opérateurs de transport, je partage les réflexions d’avenir des urbanistes, je me confronte aux exigences divergentes des usagers-consommateurs-citoyens. Ce qui me laisse tout juste assez de temps pour un ou deux marathons par an, la course à pied étant à la fois une passion et une nécessité pour maintenir un équilibre serein. Pour partager quelques kilomètres : o.genevois@sennse.fr ou @Olivier_Sennse sur Twitter. Et pour lire des choses moins sérieuses vous avez www.mots-surannes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *