Très haut débit pour tous

  Très haut débit pour tous  par Jean-François Legat http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/18/46/70/haut-debit.gifLa ville de Rive de Gier a initié une démarche de déploiement de l’Internet Haut Débit, des installations de vidéosurveillance et de télésurveil-lance sur la totalité de son territoire. Les besoins formulés par la commune de Rive-de-Gier étaient les suivants : •    couverture de l’ensemble de la population par le très haut débit •    mise en réseau informatique de certains sites municipaux, •    rapatriement des images liées à la vidéosurveillance, •    rapatriement d’information de télégestion de téléalarmes ou de chaufferies, •    diminution et maîtrise des coûts de communication. La commune a missionné un bureau d’études pour envisager les scénarii permettant de mettre au point une installation performante. Sur les différents schémas proposés, elle a privilégié celui mettant en avant le déploiement de la fibre optique, seul vecteur susceptible d’acheminer des débits de plusieurs mégaoctets, garantie de restitution idéale des données destinées à transiter sur ce réseau. Le déploiement de cette fibre optique, permettra d’irriguer certains quartiers qui aujourd’hui ne sont pas et, à court terme, n’auraient pas été desservis par le très haut débit, à savoir, comme le proposent les principaux opérateurs une offre de type "triple play" (Internet, Téléphone, Télévision). Rive-de-Gier a souhaité déployer la fibre optique y compris sur les quartiers écartés du centre ville et mettre à disposition d’un ou plusieurs opérateurs cette fibre pour développer des offres commerciales Internet, téléphonie, télévision à destination des particuliers, artisans et commerçants. Devant la complexité du dossier ainsi bâti, le groupe de travail a lancé une procédure de partenariat public-privé1. [NDLR]  De plus en plus de villes affichent leur volontarisme en matière numérique et optent pour la fibre optique au regard de ses performances techniques (100 Mbits/s) révolutionnaires. La ville de Pau a été l’une des premières à faire ce choix en 2003, en se dotant à l’époque du réseau de fibre optique le plus large de France. Le projet baptisé "Pau Broadband Country" (PBC) était opérationnel dès 2004. Depuis, de nombreuses villes ont été séduites. A Paris, Bertrand Delanoë a présenté en juillet dernier un projet d’envergure : implanter plus de 400 accès wifi gratuits dans les lieux publics avant la mi-2007 et relier au moins 80% des immeubles parisiens en fibre optique d’ici 2010. La ville consacrera enfin des efforts particuliers à l’équipement de ses 200.000 logements sociaux : un label "immeubles intelligents" sera ainsi créé pour certifier que ces nouveaux bâtiments sont dotés des équipements requis. Le très haut débit, bientôt pour tous les Français ? Merci à Jean-François Legat, directeur de la communication de la ville de Rive de Gier. Nous vous invitons à découvrir son blog ainsi que le nouveau site Internet que la ville vient de lancer.   (1) Les contrats de partenariat public-privé sont des contrats administratifs par lesquels la personne publique confie à un tiers, pour une période déterminée en fonction de la durée d’amortissement des investissements ou des modalités de financement retenues, une mission globale relative au financement d’investissements immatériels, d’ouvrages ou d’équipements nécessaires au service public, à la construction ou transformation des ouvrages ou équipements, ainsi qu’à leur entretien, leur maintenance, leur exploitation ou leur gestion, et, le cas échéant, à d’autres prestations de services concourant à l’exercice, par la personne publique, de la mission de service public dont elle est chargée. Jean-François Legat (1) : "donner la parole…" Jean-François Legat (2) : blog sur la zone bleue rateThis_url=”https://www.blog-territorial.fr/article-4823334.html”; rateThis_mask=””; Customer Reviews at eShopperForum.com Cliquez pour envoyer un commentaire audio

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn