13e Rencontres d’Autrans, la coproduction d’information en question

par Olivier Doutrellot Comme chaque année depuis 13 ans, les acteurs de l’Internet francophone se sont réunis afin de faire le bilan sur les tendances de la Toile et s’informer sur les mutations à venir. À la production pléthorique d’information que l’on a pu observer durant les premières années de l’Internet, a succédé une période où les organisations ont investi le terrain pour offrir une production ordonnée et contrôlée. Entre ces deux tendances, la mise à profit des voix individuelles dans le cadre d’une stratégie institutionnelle, tend à devenir la nouvelle norme. C’est en effet le moyen d’offrir une information spontanée tout en évitant que la multiplicité des émetteurs ne nuise à la clarté du message. Réseaux sociaux et savoirs collectifs. Comment coproduire et organiser les connaissances ? C’est sur ces questions que se sont penchées les quelques 300 personnes présentes à l’EPIDe (Etablissement Public d’Insertion de la Défense) du 7 au 9 décembre. Dans la continuité du cycle initié lors des Rencontres de 2008 sur « les usages du Web2 », celle de cette année est titrée « Réseaux sociaux et savoirs collectifs. Comment coproduire et organiser les connaissances ? ». Réunis grâce à l’association RESO, en charge de l’organisation des Rencontres depuis 13 ans, des chercheurs mais aussi des animateurs d’espaces publics ont eu l’occasion d’échanger sur leurs pratiques, de prendre du recul par rapport à leurs usages du Web, d’en dégager les grandes tendances, mais aussi de faire émerger de nouveaux projets. Participer aux travaux d’Autrans est une expérience irremplaçable, mais nous sommes conscients que tout le monde ne peut pas y participer.  « Participer aux travaux d’Autrans est une expérience irremplaçable, mais nous sommes conscients que tout le monde ne peut pas y participer », indiquent les organisateurs. C’est pour cette raison que les fonctionnalités du Web ont été mises à profit, permettant aux absents de suivre les Rencontres. Les séances plénières ont été diffusées grâce à la WebTv mise en place pour l’occasion, tandis que les ateliers non filmés ont fait l’objet de comptes-rendus quotidiens sur la WebRadio qui diffuse aussi des inteviews des participants. A noter aussi la mise en place d’un Méta-Wall pour recueillir les commentaires en direct et d’un blog. Le passage du web 2.0 au web 3.0 est en marche  Les réseaux sociaux sont, eux aussi, à l’honneur : les conférences ont été retransmises  sur Second Life tandis qu’un groupe Facebook avait été crée, dès avant les rencontres, afin de permettre la constitution d’un réseau regroupant les acteurs de l’Internet francophone. Yannick LANDAIS, Président de RESO envoyé par RencontresAutrans Get the <a href=”http://www.widgetbox.com/widget/rating” mce_href=”http://www.widgetbox.com/widget/rating”>5-Star Rating Widget</a> widget and many other <a href=”http://www.widgetbox.com/” mce_href=”http://www.widgetbox.com/”>great free widgets</a> at <a href=”http://www.widgetbox.com” mce_href=”http://www.widgetbox.com”>Widgetbox</a>!

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn