Villes Internet : remise des l@bels

Le 24 novembre dernier, les représentants de 203 villes étaient réunis dans le cadre de la 10e édition Villes Internet pour la remise du label en reconnaissance de leurs politiques de promotion de l’usage d’Internet. Fait significatif :  le nombre de villes ayant obtenu 4 arobases a diminué par rapport à l’année dernière, au profit de celles qui se sont vues gratifier de 5 arobases. Par ailleurs, sur les 203 communes, 41 (soit 20%) se présentaient pour la première fois. La répartition dans l’espace français des villes distinguées reste proche de celui des éditions précédentes : l’Ile-de-France demeure la région la plus primée avec 40 Labels  tandis que la Région Nord-Pas de Calais est tombée à 22 labels décernés pour 41 l’année précédente. 5 thèmes à l’honneur Villes rurales Les villes rurales (moins de 3000 habitants), qui représentent 13 % des lauréats, ont des attentes vis-à-vis d’Internet différentes de celles des grandes villes. Celles-ci, de par leur petite taille et de leur isolement, utilisent Internet comme outil de désenclavement et d’ouverture, notamment pour mettre en valeur le patrimoine local dans une optique touristique. L’usage des TIC en tant que facteur de démocratie locale tend à s’affirmer. Abandonnant progressivement l’idée selon laquelle Internet ne serait employé que comme outil de promotion politique, les mairies développent la quantité et la qualité de l’information qu’elles mettent en ligne, même s’il reste encore beaucoup à faire. L’usage des logiciels libres, dans le cadre de l’administration publique, semble s’affirmer puisque sur les 203 villes primées cette année, 98 ont mentionné en faire usage. Mieux encore, plusieurs villes ont commencé à développer leurs propres logiciels et les mettent à disposition du public. Bien évidemment le développement durable a fait l’objet d’une mention particulière pour les villes qui sensibilisent leurs populations aux enjeux écologiques, mais aussi qui agissent concrètement, par exemple en recyclant les ordinateurs hors d’usage. Quelques-unes des villes labellisées : @@@@@ Agen Argentant Besançon Blanquefort Épinal Gluiras Grenoble Ivry-sur-seine L’Isle-Adam Mérignac Metz Perpignan  Rosny-sous-bois @@@@ Anglet Bayonne Croissy-sur-Seine Drancy Echirolles Fontenay-sous-Bois Gentilly Jouy-en-Josas Lambersart Laval Lorient Narbonne Nice Noisy-le-sec Notre-Dame-de-Gravenchon Palaiseau Parthenay Pont-Audemer Rennes Saint Martin d’Hères Saint Medard en Jalles Vandoeuvre-lès-Nancy Villiers-le-bel Vincennes Vitry-sur-Seine Wasquehal A suivre très prochainement : notre couverture photo et vidéo de l’événement… Get the <a href=”http://
www.widgetbox.com/widget/rating” mce_href=”http://www.widgetbox.com/widget/rating”>5-Star Rating Widget</a> widget and many other <a href=”http://www.widgetbox.com/” mce_href=”http://www.widgetbox.com/”>great free widgets</a> at <a href=”http://www.widgetbox.com” mce_href=”http://www.widgetbox.com”>Widgetbox</a>!

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Une pensée sur “Villes Internet : remise des l@bels

  • 28 novembre 2008 à 1 h 14 min
    Permalink

    A noter que cette année, à la différence des deux années précédentes, la mention “Libre” qui était apposée à coté des arobases et qui désignait une collectivité mettant en avant l’utilisation des logiciels libres, a disparu.

    Je trouve cela un peu dommage, surtout que lors du questionnaire que nous remplissons, cet aspect revêt un caractère de premier plan.

    Sinon, en ayant discuté avec quelques confrères de province, les ateliers devraient aller de 16h à 18h30, heure de la remise officielle des Labels. En général, on a fait le tour des ateliers en 2h-2h30. Cela permettrait aux provinciaux de mieux planifier leur déplacement.

Commentaires fermés.