Smart city & Smart mobility

Avec l’iPhone 6, Apple a discrètement intégré une puce NFC¹ dans ses smartphones. Celle-ci, bridée, n’est utilisable que pour un seul usage : Apple Pay, la solution de paiement sans contact disponible uniquement aux Etats-Unis pour le moment.

Désormais les deux mastodontes du marché des Smartphones que sont Samsung et Apple possèdent cette technologie dans leurs appareils. Avec l’annonce récente de la Présidente de la Région Île-de-France de l’arrivée de la carte Navigo sur Smartphone (interview du 22 mai 2016 dans le JDD) on peut imaginer que les négociations vont débuter pour la gestion des flux financiers liés à l’acte d’achat et de validation. Qui des fabricants de Smartphones, des opérateurs téléphoniques, des banques emportera la bataille de la carte Navigo ? Mon petit doigt me dit que cette question devrait prendre quelques temps avant de se régler… On devra néanmoins attendre 2018 pour valider son voyage sur le réseau de transport francilien avec son iPhone ou autre, ce qui devrait laisser aux différents acteurs le temps de se mettre d’accord.

A l’occasion de l’Euro 2016 qui se déroule en France, l’opérateur du réseau de transport, Keolis Lille, a lancé un bracelet NFC qui remplace le titre de transport, une première mondiale dans le secteur de la mobilité. Une idée adaptée à la gestion de flux importants et de voyageurs découvrant le réseau qui devrait être scrutée par tous les acteurs du secteur. 

Enfin la Smart mobility fait son entrée dans la Smart city. Il était temps que payer le métro devienne aussi simple que payer ses impôts, son taxi ou ses suhis.

 

¹Le NFC (Near Field Communication) sur mobile est l’une des technologies à courte portée qui permet d’échanger des données entre un mobile et un lecteur.

 

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Olivier Genevois

Elevé à la pub des 80′s, biberonné au réalisme du marketing, enthousiasmé par les questions globales liées à la Cité, j’ai co-fondé Sennse avec ce joyeux mélange d’aspirations personnelles et de savoir-faire professionnel. Depuis près de 20 ans je décortique ainsi les enjeux techniques et politiques des institutions, je réponds aux questions très concrètes des opérateurs de transport, je partage les réflexions d’avenir des urbanistes, je me confronte aux exigences divergentes des usagers-consommateurs-citoyens. Ce qui me laisse tout juste assez de temps pour un ou deux marathons par an, la course à pied étant à la fois une passion et une nécessité pour maintenir un équilibre serein. Pour partager quelques kilomètres : o.genevois@sennse.fr ou @Olivier_Sennse sur Twitter. Et pour lire des choses moins sérieuses vous avez www.mots-surannes.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *