Les Parcs Naturels Régionaux au service du développement territorial

Discrète mais efficace, la fédération des parcs naturels régionaux (PNR) fête cette année son cinquantenaire. Avec la création récente d’une nouvelle marque pour les produits, les PNR s’affichent comme un outil d’attractivité territoriale dynamique.

Une mission de développement durable depuis 1967

Convoités, les 51 parcs naturels régionaux devraient voir leur nombre s’accroître prochainement. Une douzaine de projets sont à l’étude. Souvent confondus avec les parcs nationaux qui sont eux réservés aux zones peu habitées, les PNR recouvrent 15% du territoire et représentent 4 millions d’habitants. Ils sont gérés par des communes rassemblées en syndicats mixtes pour valoriser les patrimoines naturels et culturels de sites préservés. Les conseils régionaux et conseils généraux sont les principaux financeurs et partenaires des Parcs naturels régionaux.

A l’occasion de leur cinquantenaire fêté à Bercy Village en octobre dernier, le ministre Nicolas Hulot a salué leur rôle dans la transition écologique. Les PNR sont en effet des pionniers du développement durable.

A quoi servent-ils exactement ?

Depuis leur création en 1967, ils ont pour mission d’aménager des territoires ruraux et habités. Imaginés par la DATAR, une structure interministérielle inédite à l’époque, les parcs sont chargés de préserver la qualité de vie des gens habitant sur des sites protégés. Somme toute, de concilier économie et écologie, au service du bien-être de l’homme.

Cette mission est étroitement encadrée par une charte d’engagement valide quinze ans. A défaut de pouvoir tenir leurs engagements, les territoires se voient retirer l’appellation de parc.

Une marque commerciale partagée

Pour accompagner de manière plus efficace le développement local économique, les PNR ont créé en 2016 une marque commerciale, déclinée de la marque institutionnelle. Appelée « Valeurs Parc naturel régional », cette marque est utilisable par les entreprises implantées dans les parcs et qui sont engagées dans des démarches de développement durable. Adossée au respect d’une charte d’engagements spécifiques, elle est attribuée aux produits alimentaires locaux, aux services tels que les hébergements et activités touristiques, et au savoir-faire, notamment artisanal.

A l’heure du « made in France », cette marque confère aux entreprises la reconnaissance de leur engagement et d’un travail de qualité. Elle permet aux Parcs de réaffirmer leurs missions : protection de l’environnement, épanouissement de l’homme et développement de l’économie locale.

C’est aussi un véritable outil de mobilisation interne entre les élus locaux, la fédération et les entreprises pour collaborer ensemble. Depuis sa mise en place en 2017, la marque a créé un dynamisme au service du rayonnement et du développement des territoires.

Cinquante ans après leur création, les parcs s’imposent comme un levier d’attractivité pour les territoires. Plusieurs pays, à l’instar de la Norvège, du Maroc ou de la Chine, s’intéressent de près à ce modèle territorial.

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *