Le mot de la semaine : NPNRU

Le blog-territorial lance son dictionnaire du jargon propre aux collectivités territoriales et aux projets urbains. Pour cette première définition, nous vous proposons de nous  intéresser au terme «NPNRU » ou Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain.

En quoi consiste ce programme ?

La Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, votée le 21 février 2014, a posé le cadre et fixé les objectifs et les moyens du NPNRU. Un investissement de 5 milliards d’euros de l’ANRU, financé avec le concours d’Action Logement, sera ainsi réparti comme suit : 83% pour les sites d’intérêt national et 17% pour les sites d’intérêt régional , dans le cadre des Contrats de Plan Etat-Région (CPER).
Sur la période allant de 2014 à 2024, le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) a pour objectif de réduire les écarts de développement entre les quartiers défavorisés et leurs unités urbaines et d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants par des travaux de transformation du cadre de vie. Il concentre l’effort public sur 200 quartiers d’intérêt national et 250 quartiers d’intérêt régional.

Comment faciliter le déploiement rapide du renouvellement urbain, quelles sont les grandes lignes du nouveau programme 2014-2024 et quelles sont les avancées ?

Du côté des projets en cours ?

116 protocoles de préfiguration pour les 200 quartiers d’intérêt nationaux ont été validés. Seules trois conventions de renouvellement l’ont été pour des projets nationaux (Rennes, Pau et Poitiers), et deux conventions pour des projets régionaux (Vierzon et Châlons-en-Champagne).

L’ANRU s’est engagée à accélérer le rythme de signature des conventions cette année. Ainsi, 40 conventions sont en cours de discussion et de validation notamment à Meaux, Lille, ou encore Lyon.

Par ailleurs, il s’agit aussi d’attirer des investisseurs privés dans les quartiers défavorisés afin de favoriser le développement économique et l’emploi. Un fonds de co-investissement de l’ANRU doté de 200 millions d’euros dans le cadre du programme Investissements d’avenir (PIA) a été créé à cet effet.

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *