Transfermuga, un projet pour faciliter les mobilités transfrontalières

Impulser les mobilités. L’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre a engagé une démarche de coopération, dont l’objectif est d’accompagner le développement des modes de transports transfrontaliers alternatifs à la voiture individuelle. Récit d’un projet innovant.

Encourager l’intermodalité

Au pays basque, traverser la frontière en transports en commun peut s’avérer complexe. Bien souvent, il faut prendre sa voiture pour effectuer des trajets transfrontaliers.

Afin de favoriser les déplacements alternatifs à la voiture individuelle, l’Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre, structure de coopération transfrontalière, a créé le projet Transfermuga, qui signifie « traverser la frontière ». Son objectif ? Faciliter tous les modes de mobilités entre les territoires français et espagnols.

Né en 2012, ce projet s’est d’abord traduit par une étude des flux de déplacement entre le pays basque français et le pays basque espagnol, pour sonder les habitudes des habitants.

Cette première phase a abouti à la création d’un portail d’information voyageurs et d’un calculateur d’itinéraire,www.transferrmuga.eu, rassemblant les données des opérateurs de transports français et espagnols. Grâce à une plateforme centralisant l’information, les usagers peuvent préparer leurs déplacements transfrontaliers, quel que soit le mode de transport : vélo, bateau, autobus, train, taxi, voiture ou avion. Cet  outil est accessible dans les trois langues parlées du territoire, le français, l’espagnol et le basque, ainsi qu’en anglais.

L’Eurorégion a créé une dynamique auprès des autorités organisatrices de transport pour renforcer leur coopération et a ainsi multiplié les initiatives : information en temps réel,  proposition de titres de transports combinés

De nouvelles mobilités transfrontalières

Suite à l’élan généré, une deuxième phase du projet a débuté en 2016. Il s’agit de poursuivre la démarche de Transfermuga en tant que facilitateur de mobilités et d’impulser une dynamique là où les besoins de transports se font sentir. De nouveaux projets sont à l’étude, notamment le développement d’une desserte ferroviaire et la création d’une nouvelle offre d’autocars express par autoroute pour desservir les grandes agglomérations de Bayonne à Saint-Sébastien.

Au cœur de l’information multimodale, l’Eurorégion s’est par ailleurs engagée dans une politique publique d’opendata transfrontalière.

Progressivement, Transfermuga consolide son positionnement pour le grand public, comme porte d’entrée des transports transfrontaliers des pays basques français et espagnols.

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *