Au Nord, c’était le Cap’Com

Au Nord, c’était le Cap’Com

SHARE
, / 1410 0

La 23e édition du forum Cap’Com nous a encore réservé de belles surprises entre les ateliers, conférences, débats… et beaucoup de rencontres. Flashback sur trois jours à Dunkerque.

Près de 850 communicants venus de France et d’ailleurs se sont rassemblés lors du Cap’Com 2011…
Sous le magnifique ciel bleu que vous pouvez admirer sur la photo, ils ont découverts le Nord, son accueil chaleureux (si, si !), sa Côte d’Opale, son port et l’ambassadeur de sa gastronomie : le Potjevlesch. Fidèle à sa réputation, Dunkerque a entrainé le forum dans une ambiance festive et enjouée.
Point fort du Cap’Com : la remise des prix.
Premier « inévitable » de cette édition 2011 : la remise des Prix. C’est devant une salle comble que Mercedes Erra, présidente du jury nous livre sa perception de l’innovation dans la communication… et les [impitoyables] critères de sélection.
Parmi les 176 campagnes proposées, les 10 plus innovantes ont été récompensées. Sans plus attendre, voici les lauréats…
- Catégorie « Faire évoluer les comportements, au titre du développement durable » : Grand Roanne Agglomération avec l’opération « Star sans ma voiture »
- Catégorie « Faire évoluer les comportements, au titre de la citoyenneté » : Réseau Ferré de France pour « Joue pas au con »
- Catégorie « Promouvoir le territoire » : La Communauté d’Agglomération du pays d’Aubagne et de l’Étoile pour « Les ambassadeurs du Pays d’Aubagne et de l’Étoile »
- Catégorie « Faire comprendre l’institution » : Ville de Rouen pour L’alpha… bébé du monde
- Catégorie « Animer le territoire » : La ville de Montreuil pour ses opérations d’animation de territoire
- « Paroles d’Élus de la communication numérique » : L’Agglomération de Caen la Mer pour Geemik
- Anacej des jeunes : Syndicat Mixte des transports en commun du territoire de Belfort pour Optymo le jeu, sur la route du Festival
- Prix de la créa : CRT de Bretagne, Agences de développement touristique du Morbihan, du Finistère, des Côtes d’Armor et de Haute-Bretagne-Ille et Vilaine pour La Bretagne rénove son image

22h16… le suspens est à son comble pour la remise du Grand Prix. Dans un éclat de rire général, le super-héros du tri de Grenoble métropole remporte le Graal et succède au Grand Projet de Villes Bassens-Cenon-Floirac-Lormont, vainqueur en 2010.
Vous n’avez pas mal compté, il n’y en a bien que 9. C’est LE coup de théâtre de l’édition 2011. Le prix d’accompagnement projet et chantier n’a pas trouvé son champion, faute d’avoir « un projet crédible » (dixit Mercedes Erra).

Mercredi : véritable lancement du forum, retrouvailles et débats


La journée commence fort avec une « séquence émotion » d’après les Twittos présents. Dominique Mégard reçoit un Prix spécial. Vingt-trois années de services en tant que déléguée générale, elle méritait bien cette récompense!


Les grands intervenants prennent le relais et jouent le jeu de l’esprit Cap’Com. Même pendant les plénières, ils ont sû trouver la bonne formule pour soutenir l’attention du public.
Serge Moati, Eric Giuily et Jérôme Sainte-Marie ont ouvert le bal avec LA star du jour : Alastair Campbell, ancien directeur de la communication et de la stratégie (souvent décrit comme spin doctor) du Premier ministre du Royaume-Uni, Tony Blair.

Des plénières suivies par un grand nombre de participants.


Pendant que certains écoutent la verve et les enseignements, Dominique Goubelle, le dessinateur de blog-territorial, agrémente les discours de ses dessins faits sur le vif.

Au même moment, nous avions droit à de belles mises en situation urbaines.

Après l’effort, le réconfort :  la soirée de Gala.


Reçus par des Dunkerquois en habits de carnaval, une haie d’honneur et une voûte de fer, les participants embarquent pour un voyage gastronomique.

Mais pas de repos pour les braves… Les ateliers attirent du monde et les salles sont pleines.


Tous ces échanges sont bien sûr accompagnés d’émissions réalisées par radio Cap’Com.
Les animateurs ont interviewé un grand nombre de cap’comiens sur leur stand ou entre deux interventions. Pour ceux qui souhaitent écouter à nouveau ces émissions ou tout simplement les découvrir, il est possible d’y accéder ici.

Pendant trois jours, la cafétéria du forum est l’occasion d’échanger quelques mots autour d’un verre. Ne vous fiez pas aux apparences, on bosse vraiment à Cap’Com. Les contacts et cartes de visites passent d’une main à l’autre en peu de temps.

Rien de tel qu’un bon verre de bière pour se quitter et se donner rendez-vous pour l’année prochaine.
funwebproducts spyware