Rencontres internationales du cinéma de Vincennes 2008

  Les rencontres du cinéma de Vincennes 2008 Pour sa troisième édition, les rencontres internationales du cinéma ont pris de l’ampleur à Vincennes. Le casting des outils de com’ était, lui aussi, réussi : site dédié, buzz sur Facebook et film de l’événementRésumé des Rencontres de cinéma de Vincennes 2008 envoyé par Ville de Vincennes Trois questions à Gildas Lecoq, directeur de la communication de la ville de Vincennes ———————- Blog-territorial : Un festival de cinéma, d’accord… mais pourquoi spécifiquement à Vincennes ? undefined Gildas Lecoq : Ce festival est né de la rencontre entre une association qui souhaitait réhabiliter la mémoire et l’excellent travail d’Henri Langlois et de la ville de Vincennes, qui voulait pour sa part valorsier son histoire avec le cinéma. Au début du 20e siècle Vincennes était en effet considérée comme la capitale mondiale du 7e art grâce à la présence des usines Pathé cinéma et de studios qui fleurissaient dans l’Est parisien. BT : Quel a été le rôle du service Communication ? Gildas Lecoq : De ces deux volontés sont nées les Rencontres en 2006. La communication et les soirées sont organisées directement par la direction de la Communication de la ville, le pilotage administratif de la manifestation revenant à la direction de l’animation. Pour cette 3e édition, un véritable palier a été franchi, tant en terme de fréquentation (plus de 6000 visiteurs) qu’en terme de qualité des intervenants, des artistes et des réalisateurs présents ou honorés. BT : Les « stars » se déplacent-elles ? Gildas Lecoq: Peu de festivals peuvent se prévaloir d’avoir, en trois ans, reçu des artistes aussi prestigieux. Après Abbas Kiarostami, Francesco Rosi, Souleymane Cissé, Alain Resnais, Cédric Klapisch ou Sofia Coppola pour les réalisateurs en 2006 et 2007, après Claudia Cardinale, Philippe Noiret, Sandrine Bonnaire, Jacques Perrinet Ariane Ascaride pour les comédiens, les lauréats et visiteurs 2008 ont été nombreux et professionnels. Leslie Caron (marraine de l’édition 2008), Claude Rich, Jean Rochefort, Brigitte Fossey, Françoise Arnould, Fabienne Babe, Mado Maurin (maman de Patrick Dewaere), Dolorès Chaplin, Florence Darel ou Marie Kremer pour les comédiens et Pierre Schoendoerffer, Peter Brook, Bertrand Tavernier, Claude Pinoteau et Yves Boisset pour les réalisateurs. Mais 2008 c’est aussi l’année de la reconnaissance des professionnels. Etaient présents : Thierry Frémaux (délégué général du festival de Cannes), Gilles Tinayre (président de l’Union des compositeurs de musiques de film), Eugène Chaplin, la fédération internationale des archives du film, Jérôme Clément (PDG d’Arte)…        Voir aussi notre interview de Gildas LECOQ au Cap’Com 2007 : . . Interview Gildas Lecoq & Fabrice Jobard envoyé par Monsieur Territoires Vote des lecteurs sur blog-territorial Cliquez pour envoyer un commentaire audio

Partager
Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn